RENASCOM
lubitech
       PRESENTATION DU RENASCOM-CI ET DES PARTENAIRES
   
 
 
 

LE RENASCOM-CI est une union des Associations Gestionnaires des Etablissements Sanitaires à Base Communautaire (ESBC).
Il est apolitique et non confessionnel ; il est à but non lucratif. Crée le 16 Juillet 2005 à l’AISA de Yopougon et est reconnu officiellement par le Ministère de la Sante et de la Lutte contre le SIDA et par le Ministère d’Etat Ministère de l’Intérieur.
A sa création, il comptait 11 Etablissements Sanitaires à Base Communautaire dont 2 ruraux (Elibo Sikensi et Tiassalé Sikasso). Il compte à présent 16 Etablissements Sanitaires à Base Communautaire.

 

  • Nom de l’organisme : Réseau National de la Santé Communautaire en Côte d’Ivoire (RENASCOM-CI)
  • Responsable : Monsieur OUATTARA Clément
  • Date de création : le 26 juillet 2006
  • Statut juridique : Fédération des Associations de santé Communautaire, Gestionnaires des Etablissements Sanitaires Communautaire (ES.Com)
  • Capacité financière :

La Fédération s’appuie sur l’apport financier de ses structures membres pour les réalisations de ses objectifs. Il s’agit :

  1. du paiement des droits d’adhésion ;
  2. des cotisations mensuelles des membres fixées par le Règlement Intérieur;
  3. des contributions volontaires des membres ;
  4. des dons et legs de toute origine ;
  5. des produits résultant de ses activités et de l’exécution de contrats conclus par RENASCOM-CI avec les tiers ;
  6. de toutes autres recettes non prohibées à hauteur de 10% du matériel reçu

 

  • Partenaires habituels :
  1. Spring Creek
  2. Ambassade du Japon
  3. Entreprise saine nature
  4. FPPN

 

  • Principaux domaines d’intervention
  1. Défense de l’image des ESCOM membres du Réseau
  2. Promotion des ESCOM auprès du grand public, des responsables politiques, Administratifs sanitaires et des partenaires au développement ;
  3. Renforcement de la quantité et de la qualité des services rendus par les Associations gestionnaires au sein et hors des Etablissements Sanitaires Urbaines Communautaires ;
  4. Formation des membres de Conseils d’Administration notamment des nouveaux centres sanitaires communautaires ;
  5. Mise en place et gestion de projets de lutte contre le VIH-SIDA, le Paludisme, Les maladies chroniques non transmissibles (diabète, HTA, etc.)

 

  • Objectifs
  1. Réussir la mise en œuvre de la politique de décentralisation de l’action sanitaire et sociale décidée par les pouvoirs publics ;
  2. Renforcer la couverture urbaine et rurale par la définition d’une politique des coûts de santé accessibles aux plus démunis ;
  3. Coordonner et harmoniser des actions des Associations de santé communautaires ;
  4. Représenter, assister et défendre les Associations membres en demande comme en défense ;
  5. Promouvoir toute activité en relation avec l’objet des associations membres ;
  6. Organiser la promotion des Associations Communautaires ;
  7. etc.